clac

Tu peux fermer la porte, s’il-te-plaît ? Merci.

C’est la ritournelle que j’entends plusieurs fois par jour lorsque, après avoir frappé à la porte de la chambre de Manga girl, j’ai terminé une succincte conversation minimaliste avec celle-ci.

Je vous épargne le regard légèrement poli glacé très vaguement accueillant.

Publicités

J’imagine que c’est lui ou sa grand-mère qui a dû lui expliquer le fonctionnement de la république et qu’il voulait être président. Sur la photo de famille au Louvre, cette petite fille fière et heureuse, serrée contre le nouveau président était touchante. C’était fait, le mari de mamie était le président de la république française. Photo de famille léchée mais transgressive par la jeunesse du président et cette 1ere dame grand-mère. Il était stressé pendant cette longue randonnée qui durait sur les pavés du Louvre (son chauffeur n’a visiblement pas trouvé l’endroit adéquat pour le déposer, plaisante Saule), on espère qu’il pourra tenir ses promesses et le choc face aux ambitions déçues des vieux briscards et des jeunes loups. Parce que même si tous les engagements peuvent ne pas plaire, on a tous envie d’aller de l’avant, de changer, de bouger et de profiter de son jeune enthousiasme.

PS : heureusement que cet affreux melenchoniste d’avaleur de steak ne peut voter… gnarf !