Pensées noires

Ce matin nous nous sommes réveillés Saule et moi avec une idée partagée : la solubilité de notre monde. Dans cette grosse machine malade, les hommes ont bien du mal à réinventer une histoire partagée. Les peuples tristes confient le pouvoir à des hommes autoritaires et menteurs. Ainsi le lit disparaîtrait, la maison, la ville et peut-être le pays et d’autres avec. Il faudrait tout cela pour que la machine se reprogramme et offre enfin un futur à ceux qui resteraient.

Après ces pessimistes pensées, j’ai pris mon bâton de pèlerin et suis allée voter papy contre le brun à gros sourcils. Dimanche dernier, nous avions déjà éliminé l’excité de service sans penser que la droite allait se trouver un leader encore pire. Décidément le destin n’est vraiment pas rose.

Publicités

7 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. heure-bleue
    Nov 27, 2016 @ 17:07:06

    Nous avons fait la même chose..

    Réponse

  2. le-gout-des-autres
    Nov 27, 2016 @ 17:21:40

    Quand je pense au retraité réac avec un cancer qui va voter « gros sourcils » sans se demander pas si c’est vraiment judicieux…

    Réponse

  3. mab
    Nov 28, 2016 @ 06:13:45

    Je ne voulais pas y aller mais j’ai fait mon devoir de citoyenne comme on dit.

    Réponse

  4. Anita
    Nov 28, 2016 @ 13:08:44

    Moi aussi j’y suis allée, les deux fois. Pour des raisons identiques.
    Cette triste victoire est plutôt pour moi la fin de la gauche.
    Peut-on espérer que les jeunes générations vont se réveiller ?

    Réponse

  5. BeB
    Nov 28, 2016 @ 16:44:54

    Tu écris « solubilité » et Alain Frachon dans Le Monde du 25/11 parle de « dilution » – mais à propos de Trump : « qui bénéficie du nouvel environnement médiatique ; ce qui a changé, ce n’est pas le mensonge dans le débat politique, c’est sa dissémination et la dilution de la notion de réalité factuelle ».

    Réponse

  6. Gisèle
    Nov 29, 2016 @ 07:33:58

    Tout pareil. Et vraiment, ça risque d’être difficile, au 2d tour des présidentielles, l’an prochain.

    Réponse

  7. Tania Nobili
    Jan 02, 2017 @ 20:36:20

    « e brun aux gros sourcils », « papy »… quand s’en prendre au physique, à l’âge des personnes grandit-il celui qui le fait ?
    Quand voter à des élections d’un parti dont « on assure partager les valeurs » (selon le principe de ces votes) n’est fait que pour manipuler les résultats sans aucune adhésion à ces valeurs, quand……. que dit-on à ses élèves sur l’honnêteté, la droiture de sa conduite… ???

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :