Vivement les vacances!

L’année se termine de manière chaotique. Les tensions sont exacerbées entre collègues. Les caractères et intérêts personnels se dévoilent dans l’adversité. Je n’ai qu’une hâte : arriver au bout de cette année scolaire. Je suis tellement perturbée que j’ai oublié le bracelet de mon vestiaire de piscine dans le vestiaire et que j’ai failli repartir chez moi avec le grand cintre bleu où l’on accroche ses affaires. « ça va pas bien, vous, aujourd’hui ! » m’a lancé gentiment la jeune femme qui s’occupe du vestiaire.