Le plateau

Hier soir, après avoir dîné à La Roche Guyon nous avons décidé de partir en balade autour du château. Tout était calme sur la place du village. Un calme presque pesant qui laisse deviner une forme d’ennui. Nous avons repris la voiture et avons suivi une route fine qui montait. Arrivés sur le plateau, il ne restait plus qu’à suivre à l’aventure un de ces chemins à travers un bois touffu pour rejoindre les ruines du château médiéval. Entre chien et loup. Je crois avoir oublié combien j’aime me promener ces heures du soir proches du solstice d’été. Nous sommes revenus sur le plateau et avons longé la route. Aucun paysage merveilleux, juste l’étendue. Les lignes droites des champs cultivés, les taches claires des pylônes, la lumière des usines et puis le ciel.

 

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. BeB
    Mai 20, 2016 @ 14:03:04

    Mais l’espace le plus beau, c’est quand tu es là ».
    Ce n’est pas de moi, c’est de Roberto Juarroz, sur lequel je tombe à l’instant et je viens de me dire que cela irait bien avec ton billet lu hier ou avant-hier, je ne sais plus. .

    Réponse

  2. Livfourmi
    Mai 22, 2016 @ 10:33:53

    J’aime ta manière d’écrire.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :