Dilemme

Sur quel sujet portera ce billet ? Des mites qui ont fait trois trous dans un tee shirt neuf que j’avais mis au bac à linge sale ? Ou bien du livre qui m’a été conseillé « Femme désirée, femme désirante » de Danielle Flamenbaun.

Je voue une rancune acerbe aux crocs de ces petites larves qui ont fait de mon tee-shirt leur déjeuner et j’ai opéré un lavage radical du bac à linge sale et posé deux pastilles bien chimiques au fond de celui-ci.

Quant au livre, j’ai l’impression d’avoir survécu pas trop mal à beaucoup d’incomplétude, j’espère que mangagirl fera aussi son chemin malgré tout ce que j’ai fait ou pas fait ou mal fait.

 

Publicités

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. le-gout-des-autres
    Avr 10, 2016 @ 16:58:01

    Les mites ne mangent que la laine…
    Et Mangagirl survivra.
    Si on ne survivait aux erreurs des parents l’espèce serait éteinte…

    Réponse

  2. mab
    Avr 11, 2016 @ 06:37:47

    J’adore l’odeur de l’antimite.

    Réponse

  3. BeB
    Avr 15, 2016 @ 14:25:07

    Je croyais moi aussi que les mites ne s’attaquaient qu’à la laine mais on parle aussi de mites de coton. La transpiration imprégnant les tissus et les lieux sombres et calmes leur plairaient bien : ce que l’on doit trouver dans ton bac à linge !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :