exclusion-inclusion

Nous avons rencontré la mère de M, élève de 6ème, qui se prostrait dès qu’un enseignant lui mettait une remarque dans son carnet.

M est un vilain petit canard. M dit des mensonges à l’école puis au collège. Non, M. ne reçoit pas de coups, juste des gifles. M ne fait rien alors que sa mère fait tout pour lui. M va retourner au bled pendant les vacances. C’est à cause de M qu’ils ont été convoqués au tribunal de Nanterre. C’est à cause de M, pour qu’il ait une présence masculine, que sa mère vit de nouveau avec un homme dont elle a divorcé pour violences conjugales. M est responsable de son malheur, M lui gâche la vie.

D’ailleurs personne ne la respecte, ni l’école qui lui demandait de venir chercher son fils ingérable, ni le médecin scolaire qui a pris le droit de regarder le corps de M, ni l’assistance sociale qui a fini par saisir le juge car la mère ne répondait pas à ses demandes de rendez-vous, ni ceux qui ont dit à son fils qu’il avait des droits.

M vit avec un père violent et une mère qui ne l’aime pas. On le menace en permanence de le renvoyer au bled sans jamais le faire. On lui promet une extraordinaire récompense « aller en Espagne et avoir un maillot signé par un grand joueur de foot ». Promesse cruelle à laquelle il croit et dont il sera privé par sa faute, son éternelle faute.

A la fin d’une heure trente de rendez-vous, nous étions, l’assistante sociale du collège et moi, épuisées et migraineuses parce qu’en plus elle criait. Finalement on a trouvé que M allait plutôt bien compte tenu de ce qui se passait autour de lui et on a essayé de trouver les meilleures solutions possibles.

Pendant ce rendez-vous, M se battait dans la cour avec un autre élève. Le collège n’avait pas d’autre choix que de prononcer un jour d’exclusion. Mais compte-tenu des circonstances la principale a mis en place le concept « d’exclusion-inclusion ». M est exclu du collège mais inclus dans le collège.

Non, nous ne naissons pas tous égaux.

Publicités

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. le-gout-des-autres
    Nov 09, 2015 @ 20:10:42

    Tu nous as fais un jour lire un boge « Fallait-il exclure Mohammed » ou quelque chose d’approchant.
    Il y a des années.
    Je n’ai pas oublié, tu vois.
    Et en lisant ta note, j’y repense…
    Alors si vous pouviez éviter de commettre la même erreur…

    Réponse

  2. le-gout-des-autres
    Nov 09, 2015 @ 20:11:09

    « Un blog », pas « un boge »

    Réponse

  3. heure-bleue
    Nov 09, 2015 @ 20:46:10

    Non, nous ne naissons pas tous égaux et lorsque nos petits enfants sont concernés nous essayons de les changer d’endroit…

    Réponse

  4. Anita
    Nov 11, 2015 @ 09:55:14

    Pauvre M. Comment va-t-il se sortir de cette violence ? J’ai peur pour lui.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :