La place

J’ai rêvé de la place Emile Landrin. Je suis sur le trottoir gauche. Les marronniers donnent toujours cette impression obscure. Le libraire sort et ferme la petite papeterie. Je l’aborde pour lui demander s’il a un cahier de musique. Je ne sais pas ce qu’il me répond.

L’atmosphère de la place est précisément la même.

C’est une papeterie-presse, toute petite, un peu minable. J’y achetais des pochettes Paganini. Les « mammifères ».

La place est triangulaire, calme, il ne s’y passe rien. Au milieu, ces grands marronniers, leur feuillage vert sombre qui cache le ciel.

Publicités

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. le-gout-des-autres
    Sep 29, 2014 @ 13:44:10

    Heure-Bleue et moi y sommes passés souvent entre 2003 et 2010.
    Quand on allait au ciné au MK2 rue Belgrand.
    Il n’y a plus de papèterie.

    Réponse

  2. BeB
    Oct 02, 2014 @ 10:06:28

    un retour à l’enfance, une éclaircie dans ce monde embrouillé, grâce à ce que tu aimes, l’espace, la papeterie, la musique, la placette pittoresque, les arbres. Il a dû te faire du bien ce rêve.

    Réponse

  3. le-gout-des-autres
    Oct 05, 2014 @ 10:35:21

     » J’y achetais des pochettes Paganini.  »
    Il jouait du violon, le papetier ?

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :