Autobiographie

Je prépare une séquence pour mes 3ème qui me passionne et qui porte sur l’autobiographie. On pourrait passer tout un trimestre sur le sujet mais je me résous à sélectionner seulement cinq extraits de texte judicieusement choisis par les auteurs d’un manuel : Montaigne, Rousseau, Chateaubriand, Sartre, Sarraute et Hervé Bazin. Conclusion, j’ai commandé « un été avec Montaigne », livre tiré de  l’émission remarquable d’Antoine Compagnon qui m’avait aidée à mieux comprendre l’auteur. Je ne résisterai pas à leur lire des extraits. Enfance, de Nathalie Sarraute attend patiemment son tour de lecture, comme la Promesse de l’aube de Romain Gary. Je signale d’ailleurs trois émissions très intéressantes sur cet auteur à réécouter sur France Inter dans l’émission l’heure des rêveurs. Non, je démarre juste  la lecture des Mots  de Jean Paul Sartre, texte qui me paraît malheureusement trop difficile à lire pour des 3ème mais je ne résiste pas à citer un extrait, celui où le petit Jean-Paul sait enfin lire. J’aime tellement l’image qu’il donne de la lecture « ces voix séchées dans leurs petits herbiers ».

« J’étais fou de joie : à moi ces voix séchées dans leurs petits herbiers, ces voix que mon grand-père ranimait de son regard, qu’il entendait, que je n’entendais pas ! Je les écouterais, je m’emplirais de discours cérémonieux, je saurais tout. »

Pourtant les mots ne sont pas des voix.

Publicités

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. mab
    Juil 23, 2014 @ 05:44:03

    les mots ne sont pas des voix mais quand il sont beaux moi je les entends très distinctement.

    Réponse

  2. le-gout-des-autres
    Juil 23, 2014 @ 05:48:27

    Il n’est pas sûr que « Les mots » soit un bouquin trop difficile. A 13 ou 14 ans, les gamins ne sont pas des imbéciles.
    C »est même là qu’il faut leur apprendre « les mots ».
    Il en ont besoin…
    Leur intelligence n’est pas en cause, c’est l’art de les intéresser qui est délicat.

    Réponse

  3. BeB
    Juil 24, 2014 @ 19:05:26

    Je viens de lire que Michel Field parle d’une bibliothèque comme d’une autobiographie en livres et, peut-être, le portrait le plus fidèle et le plus révélateur de ce que nous sommes. C’est une façon de voir les choses…
    Je cours me plonger dans  » L’heure des rêveurs ». Merci !

    Réponse

  4. le-gout-des-autres
    Août 07, 2014 @ 08:20:26

    Tu passes beaucoup trop de temps loin de mon écran.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :