L’heure d’un bilan

L’heure du bilan a sonné. Après dix-huit mois de blog.

Rendons-nous à l’évidence, ici s’est déposée l’histoire des miens. La fragmentée, celle qu’il fallait remettre ensemble. Elle reste incomplète, inachevée avec ses oublis, ses erreurs, son point de vue. Je ne l’ai pas uniquement écrite pour moi. Il me semble y avoir été poussée.

Est-ce que tout se replie maintenant ? Le reste ne serait-il alors qu’une écriture aux marges ? L’histoire se trouvait-elle ici ?

Je n’ai pas de réponses. Mes seules réponses solides sont ces questions.

J’ai peur d’écrire du vide. J’ai un peu honte de parler de rien et de tout. Pourtant je tiens à ce blog, je tiens au plaisir qui se tisse entre les blogs, dans ces petits pays tranquilles où il fait bon vivre.

Publicités

6 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. mab
    Jan 22, 2014 @ 06:57:30

    Je suis la spécialiste d’écrire du vide depuis 2006 mais je ne peux pas arrêter.

    Réponse

  2. BeB
    Jan 22, 2014 @ 20:55:09

    Tes lecteurs te diront que tu n’écris pas sur du vide – et moi avec : tu écris sur ta vie, sur ce qui te constitue, sur ce que tu as autour de toi, qui ne demande qu’à s’épanouir dans ton blog, et l’on sent les efforts que tu fais pour aller au maximum de ta pensée. Parce que tu aimes les mots et que tu sais les harmoniser entre eux. Evidemment, s’exposer dans un blog peut générer toutes sortes de sentiments pas faciles à vivre mais, heureusement, tu arrives à les dépasser et tu continues ! Pour notre intérêt et notre plaisir aussi…
    NB concernant l’écriture : ce matin, j’ai entendu parler de Paul Valéry dans une émission de radio – qui s’est arrêté d’écrire pendant 20 ans et qui a repris ensuite. Il ressentait très fort le vide du temps (qui passe) – mais aussi le dégoût de vivre – et arrivait à le combler ne serait-ce qu’en écrivant sur un flocon de neige. Rien à voir avec ce qui te pousse à écrire sauf qu’il était aussi question du ressenti d’un vide…

    Réponse

  3. le-gout-des-autres
    Jan 23, 2014 @ 08:28:01

    Fais confiance à Mab.
    Elle dit la vérité.
    (mmmpppfff!!!)

    Réponse

  4. BeB
    Jan 24, 2014 @ 20:39:17

    Je pense que tu te sentiras proche du philosophe Yves Michaud (qui arrête d’ailleurs les conférences de l’université de tous les savoirs au Cnam) : il a écrit dans le numéro de Philosophie Magazine de ce mois : je me retrouve assez bien dans l’anecdote du rabbin qui arpente les rues en clamant « j’ai des questions pour vos réponses ! ».

    Réponse

  5. le-gout-des-autres
    Jan 25, 2014 @ 08:51:27

    BeB: C’est Woody Allen qui, il y a une bonne quarantaine d’années avait dit « J’ai une réponse ! Quelqu’un a une question ? »

    Réponse

  6. liliplume
    Jan 26, 2014 @ 16:34:47

    écris du vide ou pas, suivant ton inspiration du moment, tu écris bien et nous on sera là pour te lire !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :