Les vacances

Les vacances sont délicieuses. J’ai abandonné tous les cahiers, juste quelques copies du brevet blanc à corriger. Une vraie pause. L’esprit libre, détaché. La chance aussi d’être à la montagne. Le blanc vous vide l’esprit. L’air pur et froid vous ramone le poumon.

Ski de fond à mon rythme, c’est-à-dire lent, avec des pauses. Observer les cristaux qui brillent. Je lis aussi. J’avais mis de côté L’Usage du monde de Nicolas Bouvier pour en profiter. Un extrait lu l’année dernière, dans le cours de CNED, m’avait donné envie de lire ce livre qui faisait date dans le récit de voyage. Aussi me voici doublement en voyage, passant par la Serbie, l’Anatolie, la Grèce, la Perse, l’Afghanistan des années 50. Bientôt arrivée en Inde, le terme de l’aventure. Description méthodique des paysages, des habitants, des saisons. Impression de l’état intérieur de notre auteur au gré d’un voyage qui le traverse lui-même. Je me régale du pittoresque : piments et guirlandes d’oignons, bleu de perse,  odeur du mouton, ilot d’occident perdu dans la sécheresse, habitants affables ou mystérieux, voiture cahotante constamment réparée, regards curieux, odeur désagréable de l’opium. Tous ces lieux, ces peuples, serbes, macédoniens, tziganes, kurdes, pashtouns, azéris… mais trêve d’en parler, en voici un extrait p382 L’Hindou-Kouch

« Soixante kilomètres au nord de Kaboul s’étend le massif de l’Hindou Kouch. A quatre mille mètres d’altitude moyenne il traverse l’Afghanistan d’est en ouest soulève à six mille les glaciers du Nuristan et sépare deux mondes.

Versant sud un plateau brûlé, coupé de vallées jardins, qui s’étale jusqu’aux montagnes de la frontière baloutche. Le soleil est fort, les barbes noires, les nez en bec. On parle et on pense pashtoun (la langue des pathans) ou persan. Versant nord : une lumière filtrée par les brouillards de la steppe, les faces rondes, les regards bleus, les manteaux ouatinés des cavaliers ouzbeks au trot vers leurs villages de yourtes. Des sangliers, des outardes, des cours d’eau éphémères sillonnent cette plaine à joncs qui s’incline en pente douce vers l’Oxus et la mer d’Aral. On est taciturne. On parle sobrement les dialectes türk d’Asie centrale. Ce sont les chevaux qui pensent. »

J’ai corné des dizaines de pages sur ce lent voyage, tant nombreux sont les passages que j’ai déjà envie de relire.

Le terme de ce billet arrive aussi. Si vous avez eu le courage d’aller jusqu’au bout, cueillez mon petit bouquet de vœux pour l’année 2014 : santé, douceur, espoir, plaisir, découverte.

Publicités

15 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Janine Gerson-Père
    Jan 05, 2014 @ 15:32:05

    A propos de livres à découvrir, avez-vous lu « BELLA, Itinéraire mémoriel » dont vous aviez entendu parler à la radio ?

    Réponse

    • seringat
      Jan 12, 2014 @ 15:14:59

      non, je ne l’ai pas lu. J’ai écouté votre présentation du livre sur Internet et cela m’a donné envie de lire mais j’attendrai certainement l’été.

      Réponse

  2. heure-bleue
    Jan 05, 2014 @ 18:35:43

    Je connais une librairie dans le 17ème arrondissement qui porte ce nom. Tu me donnes très souvent envie de relire des livres lus il y a très longtemps. Je te présente mes vœux pour la nouvelle année, des élèves calmes et travailleurs….

    Réponse

  3. liliplume
    Jan 05, 2014 @ 19:44:39

    rien de tel que la montagne enneigée pour se vider la tête. C’est magique !

    Réponse

  4. le-gout-des-autres
    Jan 06, 2014 @ 06:34:19

    Tente « Lettres persanes » et « Voyage d’une Parisienne à Lhassa »
    Ça c’est du récit de voyage.
    Une bonne année 2014
    Avec des élèves qui ne soient pas des barbares.
    Bref, « des élèves », pas « des apprenants »…

    Réponse

  5. mab
    Jan 06, 2014 @ 07:08:18

    Une chose m’étonne, tu cornes les pages, on m’a appris depuis la comtesse de Ségur que ce n’était pas bien maintenant je mets des posts-it.

    Réponse

  6. samantdi
    Jan 06, 2014 @ 17:13:01

    J’avoue être un peu réfractaire aux récits de voyage, je ne « vois » pas trop les paysages à partir des mots donc ça me barbe vite !

    Bonne année à toi ! J’ai retrouvé mes 3ème cet aprem, leur âge bête s’est épanoui après 15 jours de vacances et une semaine de stage, ils faut remettre les pendules à l’heure ! C’était la valse des mots sur le carnet suivis de râleries des punis dépités : « de toute façon, vous êtes sadique! »

    Hu hu hu 🙂

    Réponse

    • seringat
      Jan 12, 2014 @ 15:40:02

      Ton commentaire et mes petites expériences négatives m’amènent progressivement à me détacher affectivement de cette classe Je ne cherche plus à leur « convenir » ou à leur « plaire ». Je déroule mon cours dans les meilleures conditions possibles. ça leur plaît, tant mieux, ça ne leur plaît pas, tant pis. Je m’endurcis.

      Réponse

  7. BeB
    Jan 07, 2014 @ 17:49:08

    Merci de tes vœux fleuris. Pour toi, une année qui te maintienne en bonne santé, avec le plus possible de tranquillité d’esprit, dans laquelle tes projets s’épanouiront comme tu le souhaites.
    Voici quelques petites vidéos de Gaël Metroz , extraites de son film « Nomad’s land sur les traces de Nicolas Bouvier  » (qui existe en dvd) :
    http://nomadsland-lefilm.com/video.html
    pour t’imprégner encore plus des paysages de ce pays – auquel on ne peut que souhaiter qu’il se porte mieux.

    Réponse

    • seringat
      Jan 12, 2014 @ 15:31:04

      Décidément, tu connais tout. Incroyable, ce périple sur les traces du livre. Le perroquet chercheur de poèmes, la voiture poussée dans les routes caillouteuses…

      Réponse

  8. Janine Gerson-Père
    Jan 12, 2014 @ 15:44:02

    Comme il n’est pas trop tard pour les vœux, je vous conseille de lire ceux d’Ariane Mnouchkine qu’elle a publiés sur Mediapart. Ca fait du bien, du souffle, de l’optimisme, à diffuser sans modération. Bonne année à tous, des belles lectures, et profitez de la vie.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :