Ce qui reste

J’étais venue trouver et raconter leur histoire. A ceux et celles que je n’ai pas connus.

Sans le savoir, à mon insu. Car ceux –là, ils ne m’ont pas été présentés, je n’ai pas fait leur connaissance. Juste une photo, dans la vitrine familiale. Une photographie  presque gênante et toujours silencieuse.

A une amie qui me demandait pourquoi, j’ai répondu parce que les morts crient à travers nous. Nous ne sommes qu’une caisse de résonance. Nos vies sont traversées.

Après cela, la vie ne peut plus être une vie comme avant. Il y a toujours le doute d’être un homme. L’absence de certitude. Ce qui reste c’est l’absence de certitude, le doute, le questionnement.

Le vivre heureux est terni mais cela n’a pas d’importance. Les jours partent les uns suivis des autres, habités du bonheur ou un peu sales.

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. BeB
    Déc 25, 2013 @ 10:29:11

    Il est dit que le sentiment de la survivance double le sentiment brut d’être au monde.
    D’évidence, tu es rattachée à ce monde qui fait partie de toi et le dédouble. Je comprends le ressenti qui t’accompagne, à la suite de tous tes efforts de recherche : ce quelque chose de terni, comme une ombre, une hantise. Mais c’est aussi une leçon et peut orienter pour aller de l’ avant. Tu as donné de la vie à l’inerte ; tu les a fait sortir du néant où ils furent engloutis ; je suis sûre que tes efforts t’ont apporté une certaine satisfaction, d’autant plus qu’il auront été laborieux.
    Toi seule pouvait accomplir cette tâche.

    Réponse

  2. BeB
    Déc 25, 2013 @ 10:44:07

    rectif..
    toi seule pouvais….
    personne ne pouvait…

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :