Deux jours de cours seulement

6ème, 5ème, ça va. Heureusement.

Mais 3ème. Ils n’ont pas été dupes.

Pas aimé le questionnaire de Proust. Parler d’eux, pas de leur âge. Une fiche à trous ? Mais c’est quoi ce truc, madame ! Gros charivari. Ça rigole, ça parle tout fort. J’ai l’air un peu con. Ils me baladent, répondent. Z’êtes trop sévère. Non, madame ! Ouf, ça sonne. Elle débute. On va s’amuser. Moi, petit chaperon rouge, eux Grand méchant loup.

En fait ils s’inquiètent. A juste titre.

-Vous allez nous préparer au Brevet ? Z’êtes sûre ?

Et paf, je leur torche, une dictée. C’est fou, ça les rassure.

Et paf vendredi de la grammaire. Mais les déterminants, ça ne leur plaît pas. Et madame, c’est du CE1 ? Ben non, tu vois, c’est dans un manuel de troisième. Faut dire que j’ai sélectionné les exercices que je comprends. Le référent du bidule cramoisi dans l’énoncé arqué, es-tu là ? J’en sais rien, j’ai beau me concentrer. Si tu es un pronom autonome, frappe trois coups sous la table? Je renonce à leur faire les pronoms. Je ne connais que les pronoms classiques. Fin du cours, ils me demandent si les devoirs seront notés. Il n’y a pas que les notes dans la vie, que je leur réponds. Vous êtes là pour apprendre, pour progresser, je ne suis pas là pour vous noter en permanence. Ça vous sert à quoi, les mauvaises notes. Ils me regardent l’air perplexe. Vraiment bizarre, cette prof.

Avec ça, deux nuits sans beaucoup de sommeil. Bon je m’accroche. En plus ils m’ont collé deux heures sup. Je suis épuisée, limite. Heureusement le week-end est là. Vendredi à 20H30 je m’écroule dans mon lit. Le médecin me donne des trucs pour dormir si besoin, des machins contre les palpitations pour les réunions de parents. Une vraie ordonnance de droguée, névrosée. On rigole parce qu’il commence à me connaître.

Voilà, sinon avec les sixièmes on est tout pareil. On vient de la même histoire, alors cela semble facile. Heureusement une collègue m’a pris sous son aile pour les troisième, je vais suivre sa séquence. Il faut que j’assimile son cours et ce qu’ils doivent savoir pour le restituer. Ce n’est pas compliqué en soi, mais c’est une mécanique technique à acquérir. Sinon je prépare à fond en utilisant les manuels, c’est très imparfait et frustrant. J’espère que cela va continuer à bien se passer avec les autres classes. Passe mon temps à bosser. Ai eu le temps de lire vos blogs.

Néanmoins, je suis heureuse de ce changement, j’espère trouver ma place, acquérir toutes les ritournelles théoriques et un jour trouver une juste voix pour leur parler de ce que j’aime.

Publicités

7 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. le-gout-des-autres
    Sep 08, 2013 @ 13:56:33

    « Parler d’eux, pas de leur âge. »
    Quelle surprise ! Tu n’as jamais eu 14 ans ?

    « je ne suis pas là pour vous noter »
    De toute façon, ils n’ont aucune illusion sur leur place dans le classement de la classe. Tu ne les notes peut-être pas mais eux se notent…

    Réponse

  2. samantdi
    Sep 08, 2013 @ 15:20:10

    En 3ème ce sont de grandes saucisses, il faut prendre le pouvoir sans état d’âme, l’heure n’est pas à la démocratie mais à la royauté : tu es la Reine et eux tes sujets. Tu ordonnes et ils obéissent.
    Telle est la seule loi.
    Ils fileront droit et toi tu dormiras la nuit.
    Peu à peu tu desserreras l’étau et vous finirez l’année en ayant été heureux de vous connaître.

    Mais au début de l’année… oh la la. Pas de discussion, pas d’originalité dans les pratiques. Des rites, le respect de l’étiquette et du protocole.

    Samantdi, qui pratique la méthode de la Reine depuis 28 ans et s’en trouve fort aise.

    Réponse

  3. lili plume
    Sep 08, 2013 @ 19:15:02

    ha ha Samantdi a raison je pense !

    Réponse

  4. lanabc
    Sep 08, 2013 @ 20:14:43

    Je pense comme Samantdi ayant un 3e à la maison. Courage tu vas prendre tes marques, tu vas trouver ta manière de fonctionner.

    Réponse

  5. BeB
    Sep 08, 2013 @ 21:44:58

    La « directivité » de Samantdi me plait. Comme elle est appuyée par deux autres commentaires, je me sens incitée à espérer, bien que n’y connaissant rien au monde enseignant, que tu vas t’autosuggestionner et peaufiner ton rôle jour après jour.
    C’est la barbe de sentir cette pression où tu es et j’espère que tu vas trouver l’équilibre très bientôt. Cela fait plaisir de lire ton contentement, malgré les difficultés.

    Réponse

  6. mab
    Sep 09, 2013 @ 05:55:27

    Beaucoup d’élèves et de parents aimeraient avoir une reine Samantdi.
    tu vas t’en sortir, dors sur tes 2 oreilles.

    Réponse

  7. le-gout-des-autres
    Sep 09, 2013 @ 06:47:19

    Ecoute Samantdi.
    Ce sont des élèves, pas des « apprenants », encore moins des électeurs à flatter.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :