D’un été à l’autre

Une année s’est écoulée. L’été flamboie. On peut respirer l’air doux tard le soir et le sentir sur sa peau.

Les graines de rose trémière ont donné deux petites pousses. La sauge est toujours là, peut-être moins fleurie. Et pourtant, tant de mots se sont dits. Si je connais certains lecteurs, d’autres sont devenus des intimes inconnus, d’autres des lecteurs de l’ombre.

Nous partons bientôt au pays des elfes et des trolls. Voilà donc la petite famille qui s’envole pour l’Islande. Baleine, iceberg, fumerolles, volcans, macareux, geyser… tous ces mots insolites devraient nous mettre en mode pause.

Très bonnes vacances à tous.

Publicités

8 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. le-gout-des-autres
    Juil 28, 2013 @ 04:26:55

    Je ne dirai qu’un mot: Lâcheuse !

    Réponse

  2. Catherine
    Juil 28, 2013 @ 05:57:58

    Je lis une blogueuse qui y est allée il y a quelques années et qui en est revenue totalement amoureuse de ce pays. Bon séjour.

    Réponse

  3. mab
    Juil 28, 2013 @ 06:15:29

    Veinarde!

    Réponse

  4. samantdi
    Juil 28, 2013 @ 07:15:58

    Bonnes vacances, je suis sûre que tu nous en ramèneras des pépites pour des billets à venir.
    Te lire a été une joie, j’espère te retrouver à la rentrée.

    En attendant, profite-bien de ce voyage en famillle !

    Réponse

  5. seringat
    Juil 28, 2013 @ 17:28:08

    En relisant ce dernier article, je m’aperçois que je n’ai pas écrit ce que je voulais dire. A savoir que cette aventure blogguienne m’a emmenée sur des chemins bien plus arides et indispensables que ceux d’un voyage « commun ». Je n’aurais certainement pas ouvert ses pistes, retourner ses pierres sans la force de vos lectures. C’était donc un grand merci que je voulais écrire aux amies Beb, Ysé, Alice, Clo, aux intimes inconnus Samantdi, El, Mab, Liliplume, Heure-bleue, Berthoise, Lana, Fauvette, Catherine, Le Goût. Vos commentaires, comme un encouragement, m’ont permis d’avancer.

    Réponse

  6. BeB
    Juil 28, 2013 @ 18:18:41

    Merci pour ce que tu viens d’écrire. C’est pareil pour nous – je pense que je peux dire « nous ». Tu nous fais partir dans des réflexions, dans tes lieux, dans notre intériorité… J’aime tant ce rendez-vous, auquel je me suis habituée jour après jour, et c’est avec un grand plaisir que je découvre ton écriture, le contenu de tes fragments, ce qui t’importe dans la vie..
    Une belle surprise que cet envol vers les paysages de ce pays sûrement très attachant. Je guetterai ton premier billet de retour, en ton absence, car je continuerai à nomadiser sur ton blogroll, en cliquant sur le nom de ces inconnus qui deviennent de plus en plus connus au fil des jours…
    góða ferð ! (ceci n’est pas un encouragement à nous rapporter des mots de là-bas, ils semblent si compliqués à retenir…).

    Réponse

  7. liliplume
    Juil 28, 2013 @ 20:18:55

    L’Islande, ça doit être magnifique !!! (mais prends le temps d’aller chez le toubib pour ta fille. Note précédente)

    Réponse

  8. eleonortrois
    Août 14, 2013 @ 14:22:22

    « aux intimes inconnus », que voilà une élégante définition !
    Bon voyage dans ce pays qui doit être « fantastique », j’ai lu dernièrement « Rosa Candida » au ton très original, c’est un pays à part si l’on en croit sa littérature…
    Et nous te retrouverons avec plaisir (et impatience) à ton retour…

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :