Trouville

De retour, toutes les plantes du balcon allaient bien sauf le thym citron qui était complètement raplapla. Je l’ai baigné, arrosé et surtout changé de place. Cet angle venteux ne lui convient pas, il ne convient à aucune plante d’ailleurs.

Mais Trouville… Le week-end s’achève dans une jardinière dont les légumes ont été achetés au marché à des mains calleuses: délicieux petits oignons frais, fondants et sucrés, navets au parfum vif et à la chair si blanche, persil plat, carottes fines (quand j’ai coupé les fanes, je me serais rêvée lapin tant elles sentaient bon et rendaient de la sève).

Donc Trouville… la maison de pêcheur qui nous attendait avec un bac de giroflées à l’entrée et un rideau de perles de bois. Les quais, long chemin des badauds, la rue des Bains puis les planches, longue promenade qui borde la plage. Marée haute, marée basse, nous avons même trempé les pieds, contact froid du sable. La mer est changeante du gris plomb au vert céladon. Au loin les usines du Havre. Les nuages et le vent. Pas vraiment le temps de respirer tant l’air vous emplit. Nous avons acheté un cerf-volant. Aucune difficulté pour le faire décoller, nous y sommes tous arrivés.

La mer et la gourmandise. Les étals du marché aux poissons : coquilles Saint-Jacques, carrelets rutilants, soles pays, huitres et coquillages à déguster directement sur le comptoir…. Les bonnes adresses de pâtisseries et de glaces : Dupont avec un thé, Charlotte Corday, Tutti Frutti, Martine Lambert. Et puis les fromages…

Trouville, ses belles villas, toits d’ardoise, ruelles en pente, impasses, petites maisons accolées. Touristes branchés, touristes à sac à dos, stars en villégiature. Plus loin, la campagne verte et humide, les pommiers en fleurs, branches constellées de pompons rose dodu, les vaches blanches et marron. Voilà c’est tout ça, ce week-end.

Publicités

8 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. mab
    Mai 13, 2013 @ 05:27:05

    Je préfère et de loin Trouville à Deauville et sous un ciel gris c’est presque mieux.

    Réponse

  2. Madila
    Mai 13, 2013 @ 11:32:25

    très beau reportage, pas besoin d’images pour se transporter dans ce lieu !

    Réponse

  3. BeB
    Mai 13, 2013 @ 14:34:11

    Dans tout cela, Avaleur de steak et Mangagirl paraissent être aux anges. Ils se glissent dans le silence dont tu les entoures et je les imagine ravis par les pâtisseries, les glaces, le vol du cerf-volant et le reste. Parce que, si je me souviens bien, leur envie de partir à Trouville était peu aiguisée en avril…

    Réponse

  4. Joe Krapov
    Mai 13, 2013 @ 19:21:21

    Ca ferait assez envie mais j’imagine qu’il y a encore plus de monde qu’à l’île d’Yeu (où c’était déjà surpeuplé) !

    Réponse

  5. heure-bleue
    Mai 13, 2013 @ 19:53:36

    C’est toute mon enfance que tu fais revivre….

    Réponse

  6. eleonortrois
    Mai 13, 2013 @ 20:51:09

    …soupir…ça fait terriblement envie…c’est surtout ta manière de le raconter. Sans hâte, avec de petites touches précises. En quelques lignes, on y était aussi, merci ! Et quelque chose me dit que tu dois être bonne cuisinière aussi…

    Réponse

  7. lili plume
    Mai 15, 2013 @ 17:55:49

    j’aime bien Trouville…

    Réponse

  8. BeB
    Mai 16, 2013 @ 22:04:09

    Marguerite Duras aurait aimé la façon dont tu dépeins Trouville – qu’elle appelait « le village de la Mer ». Les touristes ne l’ennuyaient pas. : nulle part ailleurs ils ne seraient aussi libres, aussi heureux » proclamait-elle. « Trouville a un charme très violent. Immédiat. Je ne connais personne qui dès la première visite, ne rêve d’y revenir ».
    « Ton » Trouville que tu rends si bien.
    Savoureux, vrai, imagé.
    J’en rêve..

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :