Aujourd’hui, ravaudage

Et bien ce ne fut pas du ravaudage ! Plus de 2h enfermée dans un cube sans fenêtre avec un Inspecteur de lettres modernes du rectorat de Versailles. Il a posé toutes les questions qu’il souhaitait, a vu mes faiblesses, mes possibilités. C’est vrai que j’ai fait peu d’études théoriques en lettres modernes puisque j’ai eu mon DEUG par équivalence, je n’ai qu’une année de licences. Il a compris aussi que j’arriverai avec une certaine expérience de l’enseignement, des méthodes du primaire et l’envie de bien faire qu’ont toujours les débutants. Il m’a donné une étude grammaticale à faire et m’a collée à plusieurs reprises sur certaines notions. Il a apprécié que j’avoue avoir peur à certains moments, que ce n’était pas évident. « Vous n’imaginez pas le nombre de personnes qui prétendent tout savoir et être absolument sûres d’elles » me dit-il. Il m’a aussi expliqué qu’être professeur de lettres, c’était adopter une certaine posture. (Ils se prennent très au sérieux ces agrégés quand même!!!). Pour la posture, j’ai décidé de surveiller mon langage oral et de me plonger un jour prochain dans la Grammaire méthodique du français, gentil livre qu’il m’a conseillé de 1097 pages imprimées en corps 8. Est-ce que les jolies charentaises en feutre mauve fourrées en laine vierge que je viens de commander chez Rondinaud sont conformes à la posture ? Je n’en sais rien.

(Ravaudage : besogne faite grossièrement)

Publicités

6 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. le-gout-des-autres
    Fév 12, 2013 @ 20:10:21

    « Pour la posture, j’ai décidé de surveiller mon langage oral et de me plonger un jour prochain dans la Grammaire méthodique du français, gentil livre qu’il m’a conseillé de 1097 pages imprimées en corps 8.  »

    Il aurait dû te conseiller plutôt le Grévisse, le Hanse, Chateaubriand et Balzac.
    Comme posture, c’est du sérieux.
    Et je suis sûr que c’est beaucoup moins chiant…

    Réponse

  2. samantdi
    Fév 12, 2013 @ 21:17:53

    Les inspecteurs de Lettres se prennent TRRRRRRèèèès au sérieux 🙂

    Réponse

  3. eleonortrois
    Fév 12, 2013 @ 21:37:16

    Sans illustration ? Y a-t-il qui que ce soit pour les lire et les retenir ? Bon courage en tout cas…

    Réponse

  4. BeB
    Fév 13, 2013 @ 09:36:36

    Ton envie de chaussons en peau de mouton, devant la froidure de l’hiver cf. ton billet de la mi-novembre , s’est donc concrétisée. Tu as de la suite dans les idées – mais nous le savons.. L’achat s’imposait ; faut bien ces charentaises à la couleur apaisante pour t’installer dans ces 1097 pages et te donner bon pied et bon coup d’oeil réconfortant sur elles quand tu voudras te reposer du trop petit corps de cette grammaire..
    A plus tard, pour les suites de ce tête à tête avec l’inspecteur. Il devrait y en avoir..

    Réponse

  5. lili plume
    Fév 13, 2013 @ 20:53:46

    Terribles ces inspecteurs…Pendant ma courte expérience de l’enseignement j’ai eu affaire à eux !

    Réponse

  6. mab
    Fév 14, 2013 @ 14:10:38

    N’oublie pas d’enlever les charentaises quand tu entreras dans la cage aux fauves.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :