Le jeu de l’amour et du hasard

Théâtre plein. C’était la seconde pièce de notre abonnement. Je ne sais pas si c’était la fatigue, où peut être une certaine distance par rapport à la scène mais au bout d’un moment j’ai lutté contre le sommeil. Je n’ai pas été emportée par la mise en scène. A mon goût, un peu trop tirée vers la farce, l’exagération. Certes on rit fort mais toute la finesse a alors disparu. Triste Arlequin, triste Lisette, je les aurais aimés moins ridicules.

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. lili plume
    Déc 23, 2012 @ 21:51:51

    moi qui ne m’endors jamais nulle part, je me suis endormie une fois au théâtre, c’était un « one man show », par charité je taierai le nom !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :