Nuit

Jour de dernier jour. Presque tout sur la liste des choses à faire est barré. F. termine ses derniers devoirs, une poésie d’Apollinaire, une chanson d’un poème d’Aragon. Très beaux mais nous avons ri de l’effet « sinistrose ».

Retrouvés les noms qui sont inscrits sur le Mur.

Le dossier pour le détachement est prêt.

Pas tellement envie. Pas tellement envie de quitter cette journée.

Micromégas terminé, Zadig terminé.

Barbier de Séville terminé.

Candide passait à la Comédie Française, mais archi complet. Dommage, cela m’aurait aidé à mémoriser ce conte que je lis et dont j’oublie rapidement les diverses péripéties. Je démarre un nouvel objet d’étude : la représentation théâtrale du XVIIème à nos jours.

18 à ma première dissertation. Comme sur un petit nuage. Un soulagement (si j’avais eu une sale note…) et une confiance donnée pour renouveler ma demande de détachement.

Le jour qui tombe si tôt.

 

XXIII

Quatre jours mon amour pas de lettre de toi
Le jour n’existe plus le soleil s’est noyé
La caserne est changée en maison de l’effroi
Et je suis triste ainsi qu’un cheval convoyé

Que t’es-t-il arrivé souffres-tu ma chérie
Pleures-tu Tu m’avais bien promis de m’écrire
Lance ta lettre obus de ton artillerie
Qui doit me redonner la vie et le sourire

Huit fois déjà le vaguemestre a répondu
« Pas de lettres pour vous Et j’ai presque pleuré
Et je cherche au quartier ce joli chien perdu
Que nous vîmes ensemble ô mon cœur adoré

En souvenir de toi longtemps je le caresse
Je crois qu’il se souvient du jour où nous le vîmes
Car il me lèche et me regarde avec tendresse
Et c’est le seul ami que je connaisse à Nîmes

Sans nouvelles de toi je suis désespéré
Que fais-tu Je voudrais une lettre demain
Le jour s’est assombri qu’il devienne doré
Et tristement ma Lou je te baise la main 
Guillaume Apollinaire

Il n’y a pas d’amour heureux

Rien n’est jamais acquis à l’homme Ni sa force
Ni sa faiblesse ni son coeur Et quand il croit
Ouvrir ses bras son ombre est celle d’une croix
Et quand il croit serrer son bonheur il le broie
Sa vie est un étrange et douloureux divorce
          Il n’y a pas d’amour heureux

Sa vie Elle ressemble à ces soldats sans armes
Qu’on avait habillés pour un autre destin
A quoi peut leur servir de se lever matin
Eux qu’on retrouve au soir désoeuvrés incertains
Dites ces mots Ma vie Et retenez vos larmes
          Il n’y a pas d’amour heureux

Mon bel amour mon cher amour ma déchirure
Je te porte dans moi comme un oiseau blessé
Et ceux-là sans savoir nous regardent passer
Répétant après moi les mots que j’ai tressés
Et qui pour tes grands yeux tout aussitôt moururent
          Il n’y a pas d’amour heureux

Le temps d’apprendre à vivre il est déjà trop tard
Que pleurent dans la nuit nos coeurs à l’unisson
Ce qu’il faut de malheur pour la moindre chanson
Ce qu’il faut de regrets pour payer un frisson
Ce qu’il faut de sanglots pour un air de guitare
          Il n’y a pas d’amour heureux

Il n’y a pas d’amour qui ne soit à douleur
Il n’y a pas d’amour dont on ne soit meurtri
Il n’y a pas d’amour dont on ne soit flétri
Et pas plus que de toi l’amour de la patrie
Il n’y a pas d’amour qui ne vive de pleurs
          Il n’y a pas d’amour heureux
          Mais c’est notre amour à tous les deux

Louis Aragon (La Diane Francaise, Seghers 1946)

 

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. BeB
    Nov 11, 2012 @ 21:52:41

    Je viens juste d’en terminer avec You Tube où j’écoutais I got you Babe
    (quel retour dans le temps avec cette chanson et Il n’y a pas d’amour heureux !)
    et Gracias a la vida, par Joan Baez et Mercedes Sosa http://www.dailymotion.com/video/xcl6ee_joan-baez-mercedes-sosa-gracias-a-l_music.
    Peut-être ce chant permettra-t-il de quitter plus facilement cette journée ?
    Les poèmes se retrouveront, les chansons aussi, les bonnes notes du Cned assurément.
    Terminer…Se détacher…Retrouver…

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :