Concentrée

Hier pendant le cours de Taï chi, j’ai observé le dehors et laissé mon esprit vagabonder. Pendant l’échauffement, nous faisons des mouvements répétitifs. Je me mets toujours au fond, pour être tranquille. Nous utilisons le gymnase d’une école et il est perché tout en hauteur. Du haut de cette école, par les fenêtres, je vois des toits terrasse avec de gros cylindres argentés, des séries d’immeubles. Au fond un morceau de périphérique, la circulation est fluide. Paris se devine derrière. Et comme une cerise sur le gâteau, un petit bout de madame la Tour Eiffel. Quand le cours se termine, il fait nuit. Le petit bout de tour Eiffel pétille et fait tourner sur la ville son large faisceau de lumière.

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. le-gout-des-autres
    Oct 16, 2012 @ 15:36:20

    « Je me mets toujours au fond, pour être tranquille.  »

    Hé hé… tu copies sur les cancres…
    C’est bon pour déstresser, surtout près du radiateur.

    Réponse

  2. BeB
    Oct 17, 2012 @ 11:48:56

    Quand le Printemps reviendra, tu pourras pratiquer dans un jardin et recevoir d’autres influences…

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :