Moustique et réalisme

C’est un dossier à faire sur le réalisme en littérature et peinture. A la réunion des 3ème8, le professeur de français nous en a parlé. Donc on ne peut pas dire qu’on n’était pas au courant. Cela fait une semaine que je serine : « Tu as commencé ton devoir sur le réalisme ? » Le Lagarde et Michard et  un précis sur la littérature française traînent (je les ai ouverts à la bonne page).

Samedi J-2 Il travaille dans sa chambre. C’est alors qu’une conversation s’engage entre Avaleur de steak qui arrive dans le salon et ses parents.

–      Je ne peux pas travailler.

–      Pourquoi ?

–      Il y a un moustique.

(Regards un peu surpris des parents)

–      Il est où ce moustique ?

–      Il est derrière la fenêtre.

–      S’il est derrière la vitre, il ne peut pas t’embêter.

–      Si, il m’empêche de me concentrer.

(Au début, G. et moi on était sérieux mais l’envie de rire montait en nous. Le phénomène du moustique collé à la fenêtre qui empêche ton enfant de travailler, on ne connaissait pas encore).

–      En quoi il te gêne ce moustique, il est dehors ?

–      Je ne supporte pas qu’un être vivant…

Je ne me souviens pas du reste de l’argumentaire. Avaleur de steak est parti très énervé dans sa chambre car visiblement nous manquions d’empathie et de sollicitude.

Conclusion, on s’est retrouvé à J-1. Il travaille dans sa chambre. Du moins c’est ce que l’on pense. 17h, il vient me montrer plein de choses intéressantes mais qui n’ont rien à voir avec le réalisme. Du coup, j’en déduis qu’il a terminé.

–      Tu m’apportes ton dossier sur le réalisme, demandais-je toute guillerette.

–      Mais, s’écria-t-il étonné, d’abord faut que je le fasse !

Arghhhh !!!!!

19h Il a fait 1 page. Super, il n’en reste plus que 3 autres à faire.

22h Avec un grand sourire, il pose la final touch et puis conclue l’œil brillant :

–      Bon faudrait pas que j’oublie de l’emmener à l’école, ce serait vraiment con !

Tu l’as dit….

Publicités

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. ange-etrange
    Oct 02, 2012 @ 20:41:04

    Ca me rappelle un certain ado qui attend aussi le dernier moment

    Réponse

  2. BeB
    Oct 02, 2012 @ 20:59:30

    Et voilà qu’ Avaleur de steak pourrait aussi s’appeler, dorénavant, Sprinter en réalisme…

    Réponse

  3. le-gout-des-autres
    Oct 03, 2012 @ 05:16:00

    Tu connais un ado qui ne finit pas son boulot dans le métro ?
    Prends le métro entre Barbès et Anvers un lundi matin juste avant 8 heures, tu verras.
    Les rames sont pleines d’Avaleurs de steack….

    Réponse

  4. seringat
    Oct 03, 2012 @ 14:37:53

    Merci de votre compassion et de votre expérience.

    Réponse

  5. heure-bleue
    Oct 03, 2012 @ 19:36:12

    j’espère que son père ne va pas lui acheter pour Noël….

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :