Voguer

Ne plus être très bien consciente de ce qui se passe autour de soi.

Le départ de G pour la gare; il a dû me dire « au revoir », « A plus tard ».

L’heure tardive mais A s’est couchée toute seule.

Cela me rappelle « Max et les maximonstres », plus exactement la scène où il vogue des jours et des nuits, dans un état de veille où la réalité est tout à côté mais plus vraiment perçue.

Plongée ainsi dans la lecture des blogs, oscillant au gré des univers de chacun.

Attendre de nouveaux textes.

A l’origine j’ai dû rechercher des informations sur google sur le quotidien des professeurs de collège, plus particulièrement ceux de français. Evidemment j’y ai découvert de très beaux textes, de très drôles aussi ( il faut une bonne dose d’humour et d’autodérision pour travailler à certains endroits).

J’avais écouté par hasard une émission sur France Culture sur les blogs de médecin. J’avais consulté alors… Sous la blouse qui m’avait fait beaucoup rire avec ses patients de la cambrousse qui viennent pour un renouvellement.

Et puis Isa m’a dit « Tu devrais faire un blog » .

Je me suis aperçue aussi que je consultais sans vraiment avoir compris ce que c’étaient des blogs de professeurs des écoles qui partagent avant tout des ressources.

Certains blogs vivent à leur rythme, d’autres sont arrêtés à une date, flottant dans un parfait état de conservation, on peut encore y apposer un graffiti au passage.

Voilà donc le comment, le pourquoi de cette entrée en blogosphère.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :